Peut-on faire du sport après une chirurgie mammaire ?

sport après chirurgie mammaire

Toute chirurgie doit être prise au sérieux et suivre à la lettre les recommandations de votre médecin ou chirurgien. Le temps nécessaire avant de pouvoir faire de l’exercice après une chirurgie mammaire dépend de divers facteurs.

Cela inclut le type de chirurgie mammaire pratiquée et le soin avec lequel vous suivez les instructions de soins postopératoires. La douleur et la raideur peuvent entraîner une faiblesse et limiter le mouvement de votre bras et de votre épaule.

Cependant, l’exercice est conseillé pour aider à augmenter l’amplitude de mouvement de vos épaules et de vos bras. Il vous faudra toujours consulter votre médecin avant de commencer une nouvelle routine d’exercice.

Les différents types de chirurgie mammaire

La chirurgie mammaire est divisée en trois sous-catégories : augmentation, réduction et reconstruction.

Augmentation mammaire

L’augmentation mammaire ne permet pas seulement de « grossir les seins« , elle peut en améliorer l’apparence, la taille et la forme. Il existe différentes techniques pour une augmentation mammaire.

Certaines femmes envisagent une augmentation après une perte de bonnet associée à la grossesse et à l’allaitement.

Cette opération est réalisée avec des implants qui peuvent être placés sur ou sous le muscle pectoral de la poitrine. L’incision peut être placée dans l’aisselle, l’aréole ou le bas du sein.

Reconstruction mammaire

La reconstruction mammaire recrée quant à elle l’apparence, le contour et le volume du sein. Certaines femmes choisissent de subir une chirurgie reconstructive après une mastectomie ou une tumorectomie.

Lire aussi :   Pourquoi devriez-vous envisager de faire des tractions ?

Si un implant est utilisé, il est dimensionné pour correspondre au sein opposé. Un sein peut également être recréé en utilisant les propres tissus de la femme. Les options tissulaires pour la reconstruction mammaire sont le muscle et la peau du dos ou un segment de fesses.

Réduction mammaire

La réduction mammaire permet un retrait d’excès de poids qui peut causer des douleurs au cou et au dos, une irritation de la peau, ou encore des entailles de soutien-gorge. Cette procédure implique l’élimination de l’excès de peau, de graisse et de tissu glandulaire.

Quelle que soit l’opération envisagée, optez pour l’expertise d’une équipe de chirurgiens esthétiques à Paris (ou ailleurs) est toujours une bonne idée !

La période post opératoire

Après l’opération, vous devez vous attendre à être fatigué et endolori. Votre chirurgien vous donnera un analgésique oral pour vous aider à passer les premiers jours.

Vous devez vous attendre à réduire toute activité intense pendant deux ou trois semaines après l’opération, notamment en limitant le nombre de fois où vous levez les mains au-dessus de votre tête. Par exemple, vous préférez porter des vêtements qui s’ouvrent par le devant type chemise au lieu d’un t-shirt enfilé par la tête.

Vous pourrez sortir de l’hôpital avec un ou plusieurs drains en place. Ce petit tube est placé dans la plaie pour éliminer le liquide excédentaire suite à l’opération, pendant la cicatrisation.

Le médecin décidera du moment où les drains pourront être retirés en toute sécurité, en fonction de la quantité de liquide recueillie chaque jour. Suivez les instructions de votre médecin concernant les soins de la plaie et des drains.

Lire aussi :   5 mensonges sur la nutrition que vous auriez tort d’ignorer

La cicatrisation complète des tissus et l’atténuation des cicatrices peuvent prendre jusqu’à 1 ou 2 ans (les cicatrices ne disparaissent jamais complètement).

Les femmes atteintes d’un cancer du sein peuvent présenter un gonflement après l’opération. Ce gonflement, également appelé œdème postopératoire ou lymphœdème, peut diminuer dans les semaines qui suivent le traitement. Si vous êtes préoccupée par votre niveau de gonflement, consultez votre médecin.

N’oubliez pas non plus de demander quel type de vêtements de soutien vous devriez porter. Discutez avec votre chirurgien du type de soutien-gorge à porter, cela dépend parfois du type de chirurgie que vous avez subi. Après votre guérison, certains tissus ou formes de soutien-gorge peuvent être inconfortables.

Quand puis-je faire de l’exercice ?

La période de récupération après une chirurgie mammaire est de 4 à 8 semaines. Les patients doivent être conscients du processus de guérison et éviter certaines activités qui pourraient causer des blessures.

Votre médecin peut vous suggérer de consulter un physiothérapeute ou un ergothérapeute pour créer un programme de réadaptation à domicile.

Il est important de continuer avec une activité légère, comme de courtes promenades ou des étirements. Cela favorise la circulation sanguine allant même jusqu’à accélérer le processus de guérison et réduira le risque de caillots sanguins.

Après environ 2 à 3 semaines, la plupart des patients peuvent retourner à la salle de sport  pour faire du vélo, marcher sur un tapis roulant incliné ou parcourir de plus longues distances à l’extérieur. Il est important de remettre le bras et l’épaule en mouvement après une chirurgie mammaire.

Lire aussi :   Rééducation périnéale, parfois indispensable…

Les exercices aident à diminuer les effets secondaires de votre chirurgie et vous permettent de reprendre vos activités habituelles. Le cardio léger peut être introduit lentement, permettant aux patients d’augmenter leur fréquence cardiaque.

Continuez à éviter les activités intenses du haut du corps, comme la natation, la musculation ou les pompes. Les entraînements à fort impact et le levage de charges lourdes doivent être évités pendant au moins 6 à 8 semaines ou jusqu’à ce que votre chirurgien l’autorise.

Avant d’effectuer ces exercices postopératoires, assurez-vous de consulter votre chirurgien. Si des exercices qui étaient auparavant à votre portée s’avèrent soudainement trop difficiles, reposez-vous encore quelques jours avant de réessayer.

Après une chirurgie mammaire, prenez votre temps ! Pas à pas votre corps va s’habituer à cette transformation et votre activité quotidienne reprendra son cours. Suivez toujours les conseils de votre médecin même si vous pensez être capable de plus, c’est lui le professionnel. Profitez pleinement de votre nouveau départ dans ce corps qui vous convient mieux !