Mes astuces contre le mal de dos

mal de dos femme

Le mal de dos est un problème relativement courant pour de nombreuses personnes. Le terme est très répandu, mais il faut savoir que le mal de dos peut cacher plusieurs troubles variés. Ce n’est donc pas une condition à prendre à la légère.

Au contraire, il est important de savoir reconnaître la cause précise de son mal de dos afin de le traiter de manière adéquate.

Nous reviendrons dans un premier temps sur ce qui peut causer le mal de dos. Nous verrons ensuite les meilleures manières de traiter cette douleur ainsi que les mesures pour prévenir le mal de dos.

Pourquoi avons-nous mal au dos ?

Le mal de dos se réfère à des douleurs plus ou moins intenses ressenties entre la base de la nuque et les reins. Nous avons déjà tous entendu quelqu’un se plaindre de mal de dos et nous en avons pour la plupart déjà fait l’expérience.

Pour vous donner un ordre d’idée, plus de 8 personnes sur 10 ont mal au dos au cours de leur vie. Cette douleur varie en termes de gravité médicale, mais aussi en termes d’origine. Il y a effectivement plusieurs causes au mal de dos.

Quelles sont les principales causes du mal de dos ?

Une multitude de facteurs peuvent être à l’origine de l’apparition des douleurs dans le dos. Tout d’abord, les causes les plus fréquentes sont par exemple le manque d’activité physique (ou la sédentarité), des mauvaises postures, des vibrations répétées ou même des faux mouvements.

Si ces causes ne sont pas rapidement traitées, le mal de dos peut devenir chronique et véritablement gêner le quotidien. D’ailleurs, saviez-vous que 50 % des femmes enceintes ressentent des douleurs dans le dos ?

De plus, le mal de dos peut être causé par des traumatismes physiques comme un choc violent, une entorse ou même une fracture.

Dans quelques cas, le mal de dos est en fait causé par une maladie grave potentiellement dangereuse. Il s’agit par exemple des cancers, des infections, des problèmes cardio-vasculaires, etc.

Enfin, il est aussi important de préciser qu’il est parfois très difficile d’identifier la cause du mal de dos. Dans ce cas, les professionnels de la santé utilisent le terme de « rachialgie commune ».

Comment reconnaître la douleur ?

Vous avez régulièrement des douleurs dans le dos ou vous souhaitez vous y préparer pour l’avenir ? Si oui, vous pourrez plus facilement identifier la cause de votre mal de dos si vous arrivez déjà à reconnaître la douleur.

Pour cela, il est important de se concentrer et de visualiser l’endroit du dos où la douleur semble provenir. Si vous avez mal dans le bas du dos vers les vertèbres lombaires, la douleur est alors ce qu’on appelle la lombalgie.

C’est la plus fréquemment rencontrée. Si la douleur est plutôt dans le haut du dos, voire au niveau de la nuque et des vertèbres cervicales, il s’agit d’une cervicalgie. Enfin, si la douleur est davantage centrée au milieu du dos entre la première et la douzième vertèbre dorsale, on parle de dorsalgie.

Quels sont les premiers réflexes à avoir ?

Vous savez maintenant identifier le mal de dos, mais connaissez-vous les premiers réflexes à avoir quand la douleur se fait ressentir ? Vous avez peut-être déjà entendu quelqu’un vous conseiller de vous reposer en position allongée ou de prendre un antidouleur.

Ces deux conseils sont très répandus, mais ils ne sont pas recommandés par les médecins. En effet, il est important de se forcer à se redresser lorsqu’on ressent une douleur dans le dos, peu importe le type de celle-ci.

D’ailleurs, le fait de marcher et de bouger un peu permet généralement de soulager l’inflammation. Bien entendu, si la douleur est trop aiguë à supporter, il est tout à fait possible de prendre un médicament pour la calmer.

Comment traiter le mal de dos ?

Les premiers réflexes que nous venons de vous présenter permettent de soulager la douleur de manière temporaire. Cependant, il est très important de savoir traiter le mal de dos pour ne pas souffrir de manière prolongée. Pour cela, il existe du matériel contre le mal de dos.

Avant d’avoir recours à ce type de matériel, nous vous recommandons d’abord de vérifier avec votre médecin que la douleur dorsale n’est pas causée par une maladie ou quelque chose de grave.

Le correcteur de posture pour traiter le mal de dos ?

Si votre mal de dos est uniquement lié à une mauvaise posture, une sédentarité trop importante, un manque d’activité physique ou un faux mouvement, il est relativement facile d’y remédier.

Vous pouvez effectivement utiliser un correcteur de posture decathlon. Celui-ci fait partie des accessoires paramédicaux.

Il permet de vous aider à adopter une meilleure posture au quotidien. Le correcteur de posture est fabriqué avec des matériaux élastiques pour s’adapter à toutes les morphologies. Il se porte entre la partie cervicale et la partie thoracique de votre dos.

Il existe aujourd’hui plusieurs types de correcteurs de posture. Certains sont mixtes tandis que d’autres sont davantage adaptés pour les femmes. Vous pouvez également retrouver des correcteurs de posture magnétiques.

Ceux-ci servent à stimuler les muscles tout en réduisant les douleurs chroniques. Les t-shirts correcteurs de posture sont aussi de plus en plus répandus. Ils soulagent les douleurs dorsales au cours de la journée en toute discrétion.

La kinésithérapie active pour soigner le mal de dos

Votre mal de dos est devenu chronique ? Cela fait déjà plusieurs semaines que vous ressentez des douleurs ? On parle alors dans ce cas de lombalgie subaiguë. Votre médecin généraliste peut vous prescrire plusieurs séances de kinésithérapie active pour traiter votre mal de dos.

Le kinésithérapeute est le plus à même d’identifier la cause de vos douleurs dorsales. Il pourra, par exemple, vous montrer la bonne posture que vous devez avoir au quotidien et surtout au travail si vous êtes assis pendant de longues heures.

De plus, le kinésithérapeute pourra également vous prodiguer des conseils afin d’améliorer votre hygiène de vie. À titre d’exemple, il pourra vous conseiller d’augmenter la fréquence de vos séances de sport ou même de surveiller votre alimentation pour éviter le surpoids. Il suffit même parfois d’investir dans un bon matelas ferme ainsi qu’un oreiller orthopédique pour traiter le mal de dos courant.

Comment prévenir le mal de dos ?

mal de dos femme

Il est possible d’éviter le mal de dos en prenant quelques mesures. Il faut évidemment les prendre au quotidien pour qu’elles soient véritablement efficaces. Voici une liste non exhaustive des mesures qui aident à prévenir les douleurs dorsales.

Les bons mouvements et postures

Une manière très facile d’éviter le mal de dos est tout simplement d’adopter les bons gestes et postures tout au long de la journée. Par exemple, ne laissez jamais un creux se former dans le bas de votre dos quand vous êtes assis.

Vous pouvez ainsi utiliser un coussin lombaire ou un accessoire similaire. Il en va de même quand vous vous allongez. Faites en sorte que votre dos ne se creuse pas. Si vous avez l’habitude de dormir sur le dos, placez un coussin sous les genoux. Cela permet de conserver l’alignement idéal de votre corps.

Le renforcement musculaire

Votre dos vous causera moins de douleur si ses muscles sont correctement développés. Cela passe donc par le renforcement musculaire. Bien entendu, travaillez les muscles du dos sans pour autant forcer dessus, sous peine de justement causer des douleurs.

Vous pouvez également renforcer les muscles des abdominaux, des jambes, des bras, des épaules ainsi que les muscles fessiers. Votre posture s’en retrouvera alors automatiquement améliorée.

Les étirements

En plus du renforcement musculaire, les étirements sont un excellent moyen de prévenir le mal de dos. Ils permettent effectivement d’améliorer la souplesse de votre dos en prenant soin des articulations, des tendons et des ligaments.

Les étirements des hanches, des muscles des cuisses et des muscles du buste sont généralement recommandés pour éviter le mal de dos.