Comment bien se raser les aisselles selon les dermatologues ?

comment bien se raser les aisselles

Ce n’est pas parce que les aisselles sont de petites zones qu’elles sont pour autant plus simples à raser, bien au contraire !

Avec leur peau plus fine et délicate, leur forme creuse, vous allez devoir vous contorsionner de bien des manières pour manœuvrer.

En plus de ça, les aisselles sont sans doute les zones où les poils repoussent le plus vite, à moins que ce ne soit qu’une impression.

Bref, de quoi donner envier de renoncer à leur rasage, surtout l’hiver !

Mais si vous désirez des aisselles douces et soyeuses pour les beaux jours, voici quelques conseils de dermatologue qui devraient bien vous aider !

Tout commence avec un bon rasoir !

Avant tout, le rasoir que vous choisissez d’utiliser fait toute la différence.

Un manche pivotant semble être une nécessité absolue pour vous permettre d’atteindre plus facilement la zone à raser et le rasoir s’adaptera alors à toutes les courbes.

Par ailleurs, le choix d’une tête à lames multiples pour un rasage de très près (sans laisser de poils derrière soi) est la meilleure solution.

Pensez également à changer fréquemment les lames de votre rasoir, des lames en fin de vie vous pousseront à appliquer plus de pression, ce qui peut entraîner une irritation.

C’est pourquoi il est important de changer fréquemment de lame et de rincer sous l’eau chaude après chaque passage afin d’éviter que des cheveux et des débris ne restent coincés entre les lames.

Enfin, rangez votre rasoir dans un endroit frais et sec (donc hors de la douche) pour éviter la prolifération des bactéries, ce qui contribuera à prolonger la vie de votre tête de rasoir.

Le sens du timing est crucial

Le choix du moment du rasage est tout aussi important que la manière dont on se rase, il en va de même pour les aisselles que pour les jambes ou le maillot.

Assurez-vous de vous raser la veille d’un événement pour permettre à votre peau de se réparer, de récupérer et de guérir de toute potentielle irritation pendant la nuit.

Si vous passez votre rasoir sous les bras juste avant de vous rendre à votre sport par exemple, vous vous exposez à des irritations et des brûlures, qui ne s’arrangeront pas vraiment avec la production de sueur une fois en effort…

Et quand vous vous rasez, assurez-vous que c’est la dernière chose que vous faites sous la douche. De cette façon, votre peau aura absorbé le plus d’hydratation possible, ce qui aide à prévenir les bosses et les poils incarnés.

Passez à l’exfoliation

Tout comme la peau de votre visage, vos aisselles bénéficient d’une exfoliation pour éliminer les bactéries, la saleté et la sueur. D

e même, vous pouvez choisir de le faire avec un exfoliant physique ou chimique (ou les deux) pour obtenir le rasage le plus efficace possible.

Un bon exfoliant va non seulement éliminer les cellules mortes de la peau, mais aussi tout résidu de déodorant persistant, ce qui aidera in fine à éliminer les bactéries qui contribuent aux mauvaises odeurs.

Utilisez une crème à raser

Comme la peau sous les bras est très sensible, il est important d’utiliser un gel ou une crème hydratante pour le rasage, plutôt qu’un produit moussant qui peut assécher la zone et rendre le rasage plus douloureux.

Une mousse à raser facilitera une bonne glisse du rasoir, sans accroc.

Rasez dans la bonne sens !

Alors que les poils de vos jambes ont tendance à pousser dans un seul et unique sens, les poils sous vos bras poussent dans tous les sens !

Pour éviter d’avoir à passer plusieurs fois sur la même petite zone de peau sensible avec une lame tranchante, levez le bras, tendez la peau et rasez dans tous les sens, vers le haut, vers le bas, de côté, à contre poil, afin d’obtenir le résultat le plus lisse possible.

Pensez à protéger une fois rasé

Après vous être rincé sous la douche, tapotez doucement vos aisselles avec une serviette sèche.

Vous pouvez ensuite appliquer une crème spéciale contre les poils incarnés, qui non seulement prolongera la durée de vos aisselles soyeuses, mais aussi des rougeurs et des irritations.

Optez pour des ingrédients comme la camomille.

Une fois que les aisselles sont complètement sèches, un petit coup de Déodorant doux apaisant et hydratant en stick apaisera la peau tout en neutralisant l’odeur et l’humidité.

Optez pour un déodorant avec une formule 100% naturelle.

Derrière, optez pour le confort de vêtements de coton amples qui préviendront toute rougeur ou irritation.