Chirurgie de la mâchoire : quand le faire, pourquoi le faire et à quel prix ?

chirurgie de la machoire

Lorsque vous souffrez d’un trouble au niveau de la mâchoire, votre médecin réalise un diagnostic et vous recommande un traitement.

En fonction de la nature du mal, vous pourriez avoir recours à la chirurgie de la mâchoire. Quand faire cette chirurgie ? Pourquoi la faire et quel est son coût ? Nous vous invitons à lire cet article pour avoir les réponses à toutes les questions.

Qu’est-ce que la chirurgie de la mâchoire et quand est-ce qu’il faut la faire ?

La chirurgie de la mâchoire est une intervention qui permet de corriger les défauts de la mâchoire. En particulier, cette chirurgie permet de repositionner les mâchoires en bonne position. Encore appelée chirurgie maxillo-faciale, elle intervient aussi dans le cas d’un déséquilibre dentaire. Cette intervention est souvent prescrite par un médecin agrémenté.

Habituellement, certaines personnes ont recours à la chirurgie de la mâchoire essentiellement pour des raisons esthétiques. Dans la majorité des cas, la chirurgie de la mâchoire est précédée de différents examens de radiologie 3 D. Ce sont notamment ces examens qui permettent de mieux planifier et réussir l’intervention.

Notez aussi que la chirurgie s’accompagne dans tous les cas d’une anesthésie générale et ne laisse aucune cicatrice au malade. De nombreuses autres situations peuvent conduire à faire une chirurgie de la mâchoire. Vous devez faire cette intervention si vous êtes dans l’un des cas suivants :

  • Impossibilité de réaliser un traitement orthodontique au regard de la gravité du problème ;
  • Impossibilité à mastiquer des aliments suite à une absence de contact entre les dents ;
  • Difficulté à mâcher des aliments ;
  • Difficulté de traitement via une prothèse.
Lire aussi :   Tous les bienfaits d'une douche froide

Dans chacun de ces cas, vous serez amenés à recourir à la chirurgie de la mâchoire. Vous pouvez cliquer ici pour en savoir plus sur la chirurgie de la mâchoire auprès des professionnels.

Pourquoi faire une telle intervention chirurgicale ?

Les buts de la chirurgie maxillo-faciale sont nombreux. Dans un premier temps, elle permet de rétablir une bonne occlusion. Vous pourrez ainsi retrouver définitivement votre capacité de mastication.

Elle permet dans un second temps de maintenir une dentition saine durant tout le long de votre vie.

Une fois l’intervention réalisée, vous retrouvez l’éclat de votre sourire et dire adieu à toutes ces douleurs qui vous accablent. Cerise sur le gâteau, la chirurgie de la mâchoire améliore votre élocution. Vous devenez à même de mieux prononcer les mots si ce n’était pas le cas.

C’est aussi cette intervention qui permet de diminuer l’effet d’usure des dents qui s’observe chez bon nombre de personnes. Pour aller plus loin, le guide sur les dents de sagesse peut vous apporter des informations.

Souvent, les personnes qui souffrent des troubles de la mâchoire se découvrent des difficultés à respirer. Justement, l’intervention permet à ces derniers de recouvrer pleinement cette faculté. Pour finir, la chirurgie de la mâchoire améliore la confiance en soi.

Quel est le coût de l’intervention ?

prix chirurgie machoire

Dans la plupart des cas, les tarifs pour une intervention de ce genre dépendent de différents facteurs. Nous vous les présentons ci-dessous.

Tarif d’une consultation pour une opération maxillo-faciale

Avant d’aborder le coût même de l’acte chirurgical, il serait bien de parler des tarifs d’une consultation. Les consultations dépendent généralement du secteur de conventionnement du médecin. Il existe principalement trois secteurs.

Lire aussi :   Soins du corps et des cheveux : 4 produits cosmétiques naturels incontournables

Dans le premier, le prix d’une consultation pour un acte par un spécialiste en chirurgie est de 70 euros. Il s’agit d’un plafond à ne pas dépasser pour les médecins de ce secteur. Vous pourrez également bénéficier d’un suivi particulier, à 23 euros.

Dans le second secteur, le secteur conventionné, vous retrouvez des praticiens qui appliquent des dépassements d’honoraires. Dans le troisième secteur, le secteur non conventionné, on retrouve des praticiens qui fixent librement leurs prix pour une consultation. Prévoyez suffisamment d’argent si vous vous retrouvez avec eux.

Prix de l’acte chirurgical

Sans compter les frais de consultation qui peuvent varier d’un spécialiste à un autre, comptez entre 350 euros et 615 euros. Parfois, ce tarif peut augmenter considérablement et atteindre environ 800 euros en fonction de l’expérience du chirurgien. Si vous avez une assurance maladie, sachez que ces coûts peuvent baisser.

Possibilité de bénéficier des aides

Lorsque vous n’êtes pas en mesure de financer cette intervention vous-même, différents choix s’offrent à vous. Certains patients contractent des prêts et bénéficient plus tard d’un remboursement de la part de la Sécurité sociale.

Toutefois, il faudrait suivre au préalable le parcours de soins coordonnés. Votre chirurgien devrait aussi faire partie du secteur 1 ou 2. Ainsi, vous bénéficiez d’une prise en charge à 100 % pour votre consultation.

L’assurance maladie, quant à elle, se charge de la prise la charge de l’intervention à hauteur de 80 %. Par ailleurs, vous avez aussi la complémentaire santé. Cette dernière est recommandée. Surtout si vous souhaitez recourir à un praticien de secteur non conventionné. Dans ce cas précis, la complémentaire santé prend en charge les dépassements honoraires.

Lire aussi :   Beauté et élégance à l’ukrainienne