Quels soins pour les cheveux qui tombent ?

soins pour cheveux qui tombent

Vous avez les cheveux qui tombent ? Sachez que ce problème peut avoir plusieurs origines. S’il est difficile de les diagnostiquer sans expertise, il existe des astuces qui vous aideront à lutter contre la chute de cheveux.

Il est possible d’agir à titre préventif, mais aussi de limiter une perte de cheveux. Ces astuces sont à appliquer à tout âge, quelle que soit la nature du cheveu.

Privilégiez les produits sans sulfate

Le sulfate fait partie de ces ingrédients chimiques qui sensibilisent le cuir chevelu. Son action détergente est jugée trop agressive pour la peau et le follicule pileux.

Au même titre que le silicone ou le parabène, ce produit va « étouffer » le cuir chevelu.

C’est cette action qui va favoriser une chute de cheveux. Troquez votre soin lavant classique contre un shampoing sans sulfate, qui va respecter la peau.

Un produit lavant sans SLS va supprimer les saletés et les traces de pollution en douceur. L’absence de sulfate n’impacte pas la qualité du produit ou l’efficacité du lavage.

Cet élément chimique est remplacé par des tensioactifs doux, conçus à partir d’ingrédients naturels. Les shampoings sans sulfate réduisent la sensibilité de la peau et la rendent moins irritable.

Si les résultats se constatent dès le premier usage, les différences s’évaluent réellement à long terme. La production naturelle de sébum reprendra, ce qui contribuera durablement à la santé des cheveux.

Lire aussi :   Masque nourrissant cheveux maison, 4 exemples !

Surveillez votre alimentation !

Une alimentation équilibrée est le premier allié d’un cuir chevelu sain. Ne lésinez donc pas sur le contenu de l’assiette et misez sur la qualité de vos aliments ! Les nutriments que vous consommez au quotidien ont un réel impact sur la santé de votre cuir chevelu.

Ces apports nutritifs participent au développement et à la survie du follicule pileux. Votre alimentation doit leur fournir les éléments dont il a besoin pour ne pas s’affaiblir. Des carences qui ne sont pas comblées réduisent la qualité du cheveu qui finit par tomber.

Vos apports doivent faire la part belle au fer, au magnésium, aux minéraux et aux oligoéléments. Veillez également à limiter la consommation de sel, de sucre et de graisses.

Une alimentation saine et variée préserve durablement l’apparence et la durée de vie de vos cheveux. Pensez à intégrer des graines de chia, des graines de courge, de l’avocat ou encore des lentilles à vos habitudes alimentaires. Leurs nutriments conditionnent l’entretien et la qualité de repousse du cheveu.

La chute de cheveux, c’est aussi une histoire de stress

Lorsque le stress devient chronique, il provoque toutes sortes de réactions physiques. La chute de cheveux est l’un de ses nombreux inconvénients. Ce stress chronique est souvent le résultat d’un événement traumatisant ou d’un choc soudain. L’organisme répond en mettant différents organes sous tension.

Le cuir chevelu n’y échappe pas : il devient sensible et perd en vascularisation. Cette réaction en chaîne va entraîner un défaut d’apport en nutriments essentiels à la santé des cheveux.

Lire aussi :   Comment se débarrasser définitivement des points noirs ?

C’est cette absence d’apports qui va provoquer la chute du follicule capillaire en manque d’aliments. Apprendre à gérer le stress chronique ne peut donc qu’être bénéfique pour la masse capillaire.

La qualité et la régularité de votre sommeil contribuent durablement au processus. Pratiquer une activité sportive ou la méditation peut aider. Si vous souffrez de troubles psychologiques, un traitement adapté agit indirectement sur la qualité des cheveux.

Prenez des compléments alimentaires

Une chute de cheveux s’explique souvent par des carences. Dans certains cas, une bonne alimentation n’est pas suffisante. Il est alors recommandé de prendre des compléments alimentaires pour combler progressivement ces carences.

En plus du zinc et du magnésium, les compléments apporteront des vitamines B, du fer et autres minéraux. Une cure dure en moyenne 3 mois. Elle peut toutefois être augmentée ou réduite, suivant l’ampleur du problème.

Ces produits activeront la microcirculation, tout en réduisant les inflammations au niveau des bulbes. Leurs nutriments participent à la synthèse kératinique et à la régulation du sébum.

Ils aident aussi à combattre le vieillissement des racines, en attaquant les radicaux libres. La levure de bière reste un des compléments alimentaires les plus efficaces. Son action fortifiante améliore l’état général des cheveux, notamment leur tonus et leur brillance.

Conclusion

La perte de cheveux est souvent liée à des carences ou à l’utilisation de produits inadaptés. Il est généralement possible de corriger ce problème en adoptant un mode de vie sain et une alimentation équilibrée.

Adopter des produits lavants sans sulfate, sans parabène et sans silicone aiderait aussi à équilibrer le cuir chevelu. Même en combinant toutes ces approches, il faudra faire preuve de patience pour obtenir des résultats. Une chute de cheveux se soigne sur le long terme, surtout pour prévenir des détériorations plus marquées des bulbes pileux.

Lire aussi :   Comment bien prendre soin de son visage au réveil ?