Est-ce une bonne idée de transformer son ex en sex-friend ?

sex friend

Après une période en couple, vous vous séparez de votre ex. Mais, contrairement à certaines relations qui se terminent mal, vous gardez le contact avec votre ancien petit ami.

Très vite, le célibat vous rappelle vos envies sexuelles et une question se pose : dois-je passer dès maintenant à autre chose ou puis-je transformer mon ex en sex-friend ?
L’idée semble très intéressante, mais en réalité, beaucoup de choses peuvent la rendre impossible.

Transformer son ex en sex-friend est une bonne idée ?

Retrouver la passion des débuts

À la fin d’une relation de couple, le sexe est souvent à l’image du quotidien. Il est rare et/ou sans passion, égoïste…

Mais, en redevenant des sex-friends, il retrouve comme par magie la passion qui anime généralement le lit d’un nouveau couple.

La libido à son maximum, vous ne débutez plus vos rapports sexuels avec une entente mutuelle, mais par un baiser fougueux et des vêtements qui se déchirent, suivis de positions originales !

Pourquoi jeter un bon coup ?

Si votre ex est un bon coup au lit, il est normal de ne pas vouloir retomber sur les classiques mecs plus concentrés par leur plaisir que par le vôtre. En plus, votre ancien partenaire sait ce que vous aimez au lit et ce que vous n’aimez pas, mais aussi vos barrières et vos désirs difficiles à avouer.

En recouchant avec lui, c’est comme opter pour votre marque favorite de yaourts. Vous savez que vous les aimerez !

Un plan Q rapide et disponible

Combler ses pulsions sexuelles en étant célibataire est à la fois facile et difficile. En tant que femme, il suffit d’aller sur une appli de rencontres pour trouver dix mecs capables de prendre leur voiture pour coucher avec vous dans la prochaine heure.

Mais, est-ce vraiment ce dont vous rêvez ? Sans être une romantique, il est normal de vouloir de l’attirance, de l’échange avant de conclure au lit. En étant sélective, ce n’est plus une connexion sur Tinder qu’il vous faut, mais des heures de discussion et des rencontres.

Pis, vous craignez peut-être les rumeurs et quolibets que suscitera une vie sexuelle active avec différents partenaires. N’oubliez pas que l’on vit encore dans une société injuste où entre un Don Juan et une fille facile peu respectable, il y a souvent qu’une différence dans les appareils génitaux…

Votre ex est un plan Q fiable, disponible où toute cette recherche n’existe pas.

Ce n’est vraiment pas le sex-friend idéal !

Difficile de tourner la page

Comment arrêter le chocolat si une tablette est constamment présente sur votre table de cuisine ? Comment arrêter la cigarette si vous avez constamment un paquet dans votre poche ?

Ces deux exemples illustrent parfaitement le paradoxe du besoin de conclure mentalement et physiquement une relation et l’idée de transformer votre ex en sex-friend.

Si vous rêvez encore constamment de votre ex, votre envie de l’avoir dans votre lit n’est peut-être pas uniquement une envie sexuelle, mais l’expression des sentiments qui vous animent encore.

La distance et l’absence de contacts sont les meilleurs remèdes pour arrêter les sentiments et tourner efficacement la page.

Attention à la jalousie qui tourne mal

La jalousie n’a rien à faire dans une relation « sex-friend ». Vous voyez uniquement pour du sexe, pas pour prévoir un avenir ensemble ou avoir des liens qui vont au-delà du lit.
Si vous le faites, des sentiments ne tardent pas apparaître et ce n’est pas toujours réciproque… C’est d’ailleurs pour cela que des échanges uniquement sexuels sont compliqués à gérer et ne doivent être que ponctuels. Ne commencez pas à aller 4 fois par semaine dormir chez un prétendu « plan Q » qui ressemble en vérité à un vrai couple !

Cela est encore pire avec un ex et les crises de jalousie ne vont pas tarder. Comment réagirez-vous si vous voyez votre ex téléphoner et draguer une autre fille ? Si c’est seulement un ami sexuel, vous ne devriez avoir aucun sentiment jaloux ou alors un zeste de crainte que votre super bon coup ne disparaisse.

Malheureusement, si c’est votre ex, la jalousie est à coup sûr le sentiment dominant.

Pourquoi perdurer la fidélité maintenant que c’est fini ?

Dans un couple qui dure, la fidélité est la plus grosse contrainte. Comme tout humain, égoïste de nature et concentré sur ses propres besoins, on a souvent une envie d’ailleurs et une peur immense que l’autre le fasse.

Avoir un ex en plan Q, tandis que l’on couche avec d’autres personnes est rare. Le plus souvent, un membre est encore amoureux et demande à combler ses envies sexuelles ensemble sans aller ailleurs. Mais, c’est revivre des contraintes de fidélité, non ?

Si vous songez sérieusement à faire de votre ex un sex-friend, fixez-bien les limites dès le début. Fréquence des rapports, possibilité de coucher avec d’autres personnes, sujets à éviter, consentement, toutes ces questions éviteront qu’un amoureux épris sur les deux ne souffre plus que de raison.