Quel est le meilleur shampoing solide ?

meilleur shampoing solide

Initialement apparu en 2015, le shampoing solide est un produit d’hygiène qui se présente sous la forme d’un galet, censé remplacer jusqu’à 2 bouteilles de shampoing liquide, il produit moins de déchets puisqu’il se présente dans un simple emballage en carton.

Mais avec tous les shampoings solides présents sur le marché, il est facile de se perdre. Quel est donc le meilleur d’entre eux ?

Pourquoi choisir le shampoing solide ?

Le shampoing solide a des propriétés lavantes similaires à celles du shampoing liquide mais avec une composition plus saine et moins chargée, il contient :

  • Des huile végétales ;
  • De l’argile ;
  • Des huiles essentielles ;
  • Du Sodium Cocoyl Sulfate (un tensioactif).

Cette composition permet alors douceur et brillance aux différents types de cheveux et cuirs chevelus, et cela peu importe leur nature.

D’un autre côté, le shampoing solide est écologique grâce à son emballage souvent fait en carton recyclable et biodégradable, il permet donc de produire nettement moins de déchets. Il est aussi économique car un seul galet peut largement remplacer plusieurs bouteilles et couvrir une cinquantaine de lavages.

De plus, le shampoing solide est pratique puisqu’il prend moins de place dans les étagères et les placards, il est facile à transporter en voyage avec soi puisqu’il ne présente aucun risque de fuite dans les bagages.

S’il peut être un peu intimidant de l’utiliser les premières fois, son utilisation reste très simple puisqu’il suffit de le mouiller et de le frotter entre ses mains pour créer une mousse qu’on viendra ensuite déposer sur le cuir chevelu en massant délicatement dans des mouvements circulaires. La matière glisse ensuite le long des cheveux pour les laver, et il ne reste plus qu’à rincer le tout.

Quel est le meilleur shampoing solide ?

Depuis l’arrivée des shampoings solides dans l’industrie de l’hygiène, de nombreuses marques de cosmétiques se sont mises à les produire et les vendre sur le marché, il est donc devenu plus compliqué de s’y retrouver et de faire son choix.

D’un côté, il y a les shampoings solides proposés par des marques de cosmétiques naturels, bio et clean, elles ont toujours proposé des produits de qualité dont la composition est faite d’ingrédients qui respectent la santé et l’environnement. Ces shampoings solides sont alors à privilégier car on peut être sûr de la manière et des ingrédients avec lesquels ils ont été fabriqués. Côté prix, ces savons peuvent aller jusqu’à une vingtaine d’euros car il s’agit de marques bio de haute gamme.

D’un autre côté, on trouve des shampoings solides faits par des marques de grandes surfaces. Leurs prix sont nettement moins élevés (à partir de 5 euros), et même si le prix d’un produit ne reflète pas forcément sa qualité, leur composition peut parfois être douteuse car il est inconcevable qu’à ce prix-là, les ingrédients utilisés soient totalement naturels et authentiques. Il est donc normal de trouver dans ces shampoings solides des silicones et des conservateurs.

Meilleur shampoing solide : le faire soi-même

On peut se demander pourquoi faire son propre shampoing solide quand on peut aller l’acheter tout prêt, mais l’idée est d’avoir le contrôle ultime sur la composition et les ingrédients tout en le personnalisant selon son type de cheveux et ses préférences personnelles. De plus, on fera des économies puisque faire son shampoing solide soi-même revient beaucoup moins cher que de l’acheter déjà prêt. Si vous pensez que faire son shampoing solide seul à la maison est compliqué, alors détrompez-vous ! Avec les bons ingrédients et en suivant une recette, le tour sera joué en peu de temps.

Il vous faudra y incorporer un tensioactif qui sert à laver les cheveux et donner sa forme solide au shampoing. Utilisez du Sodium Cocoyl Sulfate, un dérivé de l’huile de coco, car c’est celui qui est le moins irritant et décapant pour le cuir chevelu. Le tensioactif doit représenter au maximum 60% du poids du shampoing solide et doit être accompagné de 5% du poids en eau afin de le dissoudre.

Les 10% restants seront sous forme de poudre naturelle (poudre de plantes ou poudre minérale) et cela selon vos envies et vos besoins capillaires. Les meilleures poudres sont les suivantes : Argile, Shikakai, Ghassoul, Brahmi et Sidr.

On ajoute ensuite 25% du poids sous forme d’huiles végétales pour protéger et réparer davantage (huile de ricin, avocat, jojoba, ou autre).

Et voilà ! Vous avez votre shampoing solide prêt à l’utilisation.